Premier teaser du film Allegiant : avant dernier volet de la saga Divergente

Voici donc enfin le teaser du film Allegiant, première partie du dernier volet de la trilogie littéraire Divergente de Veronica Roth qui sortira en mars 2016 sur nos écrans (mars 2017 pour la seconde partie : Ascendant).

On peut y voir des images récapitulatives des deux premiers films ainsi que des nouvelles. On peut dire que l’action sera à nouveau au rendez-vous. A noter, à la fin, la présence de David, incarné par l’excellent Jeff Daniels, qui me donne des frissons ^^ 

Publicités

Le dernier tome de la saga Divergente sera divisé en deux films

Allegiant part 1 et 2

Cette manie de couper les derniers tomes de sagas en deux m’énerve de plus en plus. Après les séries littéraires Twilight, Harry Potter et Hunger Games, voilà que c’est au tour de la saga Divergente de voir son dernier volet divisé en deux films.

Donc, je suppose qu’on aura Insurgent (le second volet dont voici quelques news à ce LIEN) en 2015, la première partie de Allegiant en 2016 et la seconde en 2017.

En attendant, voici mon avis sur le premier volet. J’ai passé un excellent moment et je trouve l’adaptation très réussie. Voilà le LIEN.

Veronica Roth – La saga Divergente (Tome 1 à 3 + Divergente raconté par Quatre)

veronicarothdivergenttomeunlivres

Tome 1 : Divergente

Le résumé du livre :

Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions :
les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est
consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite.
Les enfants grandissent dans la faction où ils sont nés. À 16 ans ils doivent
choisir quelle sera la leur, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent
des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité.
Pour Beatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile
encore. Ses résultats ne sont pas concluants. Cas rarissime, elle a le choix entre
trois factions. Mais, pour sa sécurité, elle garde le secret. Elle choisit la faction
réputée la plus dangereuse : celle des Audacieux. Ce qui surprend tout le monde,
y compris elle-même… Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le
chaos mais lui fera aussi découvrir l’amour…


(Source Edition Nathan – Lire en Live)

Mon avis :

Je tiens avant tout à remercier Samia des éditions Nathan de m’avoir envoyé ce sublime roman.
 
Ce fut, comme beaucoup d’entre vous, un énorme coup de cœur. L’auteure arrive à faire passer une large palette d’émotions : angoisse, tristesse, peur, sentiment amoureux et aussi une sincère amitié. Car même si j’ai trouvé que les personnages secondaires n’ont pas été très approfondis, il reste quand même attachants pour certains et carrément antipathiques pour d’autres.
 
Le roman est écrit à la première personne du singulier : on incarne donc Béatrice, l’héroïne principale de ce roman qui, âgée de 16 ans, doit faire un choix parmi les 5 factions suivantes : les Audacieux, les Altruistes, les Fraternels, les Erudits et les Sincères. Une fois, son choix fait, l’initiation débute et croyez-moi ce n’est pas une partie de plaisir, d’autant plus que la jeune fille est une Divergente. Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse, si vous le souhaitez, découvrir par vous-même cette histoire.
 
Comme tout bon roman Young Adult qui se respecte, une histoire d’amour va naître entre l’héroïne et un membre de sa faction. J’ai beaucoup aimé cette relation qui se crée même si elle reste énormément compliquée.
 
L’auteure, quand à elle, signe là un roman captivant et envoûtant. Je n’ai pas lâchée ce roman une seconde, voulant à tout prix connaître le fin mot de cette histoire. Ou plutôt de ce premier tome car le second devrait paraître courant 2012.
 
Je ne peux, au final, que vous conseiller ce roman qui a été un véritable coup de cœur pour moi, à l’instar d’Hunger Games de Suzanne Collins dont les histoires sont plus ou moins semblables dans le fond.
 
Je remercie encore une fois Samia des éditions Nathan car ce roman est un petit bijou et surtout une belle et agréable découverte.
 
Et vous, qu’en avez-vous pensez ? Et surtout si vous viviez dans le monde de Tris, quelle faction choisiriez-vous ?
 
P.S : Pour moi, en procédant par élimination, je choisirais les Fraternels.

3190286465_1_2_NpbvyQpP

 

Tome 2 : Les Insurgés


Le résumé du livre :

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite.
Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents.
Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants.
Or les combats ont repris, et le temps presse…

(Source Edition Nathan – Lire en Live)

 
Mon avis :

==> Ne pas lire si vous n’avez pas lu le premier tome <==
 
Je remercie, avant toutes choses, les éditions Nathan – Lire en Live pour cette sublime suite d’une saga qui est pour moi un véritable coup de cœur.
 
J’ai trouvé cette suite aussi passionnante et haletante que le premier tome. Quel plaisir de retrouver Tris, Tobias et les autres après les terribles évènements survenus à la fin du premier opus.
 
Dans ce bouquin, Tris est complètement dévastée intérieurement. Après avoir tué Will, son meilleur ami ; la mort de ses parents ; des nombreux Altruistes et la perte de sa faction, elle est constamment au bord de la falaise et la chute semble inévitable. Sa relation avec Tobias se complique à cause des trop nombreux secrets et même lui ne peut rien faire pour l’aider à se sentir mieux.
 
Veronica Roth a parfaitement su retranscrire les émotions de Tris et c’est ce que j’ai le plus apprécié, ce qui m’a le plus touché. Il y a également beaucoup d’actions et de découvertes sur le monde de Tris et Tobias. D’ailleurs, à la fin de ce second tome, des révélations sont faites mais malheureusement, ce n’est pas assez expliqué et c’est terriblement frustrant. Je me demande sans cesse, quelle sera la suite de l’histoire dans le troisième tome ; ce que deviendront Tris, Tobias et leur monde en général.
 
En conclusion, c’est un gros coup de cœur pour moi. Ce roman est à la hauteur du premier tome. Je ne peux que vous conseiller cette magnifique saga dont j’attends le prochain tome avec impatience.
 
P.S : Les nouvelles couvertures sont pas mal, j’aimais bien celle du premier tome mais bon, je trouve celles-ci pas trop dérangeantes et plutôt jolies.

 

Divergentet3

 

Tome 3: Allégeance

Le résumé du livre :

« La société de factions en laquelle Tris Prior croyait autrefois est fracturée par la violence et les luttes de pouvoir et marquée par les morts et les trahisons. Donc quand on lui a offert une chance d’explorer le monde au-delà des limites qu’elle connaît, Tris était prête. Peut-être qu’au-delà des frontières, elle et Tobias trouveront une nouvelle vie simple ensemble, sans mensonges compliqués, loyautés enchevêtrées et souvenirs douloureux. »

(Source Edition Nathan – Lire en Live)

Mon avis :

 

==> Ne pas lire si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes, risque de spoilers <==

 

Je tiens, avant tout, à remercier les éditions Nathan – Lire en live, non seulement de m’avoir envoyé ce roman (qui m’a littéralement brisé le cœur) et de m’avoir fait découvrir une trilogie qui compte parmi mes préférées, à présent.

Après les fracassantes révélations de la fin du second tome, Tris, Tobias, Christina et les autres sortent de la ville pour tenter de repartir sur de nouvelles bases, d’oublier les horreurs qu’ils ont vécues et essayer de vivre une nouvelle vie.

Ils découvrent alors un monde totalement inconnu et bien plus grand qu’ils ne se l’imaginaient. Malheureusement, les choses diffèrent peu de ce qu’ils ont vécus au sein de l’implantation de Chicago.

Dès le début du roman, je ressentais une certaine tension qui ne m’a pas lâchée jusqu’à la fin du bouquin. Peut-être est-ce à cause des réactions assez vives des personnes l’ayant lu en Vo. Je me demandais sans cesse ce qui pouvait bien les « révolter » autant. Mais, je pense que j’avais une idée dès le début, ne serait-ce que par le choix de l’auteur d’intégrer l’avis de Tobias dans le roman. Et finalement, quand j’ai compris, je ne peux que me joindre à eux.

Pleurer à la lecture d’un roman : cela m’est rarement arrivée. La seule fois, c’était pour le roman Sur la route de Jack Kerouac, quand j’ai réalisé à quel point un des personnages était finalement un solitaire et qu’il ressemblait à son père. J’avais 12 ou 13 ans. Ce n’est pas que j’ai un cœur de pierre, j’ai été émue par le destin de certains personnages et l’histoire dans Nos étoiles contraires de John Green ; dans la saga Harry Potter de J.K. Rowling : à la mort de certains personnages… mais pleurer à en avoir mal au cœur, jamais.

Et pourtant, bien que je sache pertinemment que l’histoire n’est pas réelle; que non, ces personnages n’existent pas et qu’il y a des choses bien pires dans la vraie vie…et bien, rien n’y fait, je reste triste après avoir terminé ce roman.

Comme je disais, cette fin m’a surprise : en général, j’aime quand les fins des romans ne sont pas « faciles », du genre : tout est bien qui finit bien. Mais là, j’avoue, c’est énorme, même pour moi. Et pourtant, je ne peux que comprendre les choix de Veronica Roth : au fond, cette fin me semble logique vu tout ce qu’il s’est passé dans les tomes précédents mais accepter cette finalité est assez difficile. Le sort réservé à certains personnages est plutôt brutal et affreux : quand on suit ces personnages à travers leurs aventures et qu’on lit comment cela se termine pour eux, ça fait mal, très mal.

Je n’arrive pas à écrire d’avis sur ce roman, je ne sais vraiment pas quoi penser tant je suis mitigée. Suivre cette histoire depuis 2011 (ce roman fut un de mes premiers SP), aimer les personnages ou les détester pour leurs choix ou leurs personnalités et finalement finir la saga sur cette note : Veronica Roth, pourquoi êtes-vous si cruelle ? ^^

Quoiqu’il en soit, cette saga littéraire figure parmi mes séries littéraires préférées désormais. J’attendrais un peu avant de me replonger dedans, je suis encore un peu sous le choc. Je pense que, lorsque je verrais le film, cela va me faire une impression assez bizarre.

Haletant, émouvant et plein de rebondissements fracassants, ce roman est un ovni parmi les romans YA tant le final est surprenant et explosif. Je ne peux que vous inciter à vous lancer dans cette aventure, si ce n’est pas déjà fait. Mais, croyez-moi, vous n’en sortirez pas indemne.

veronicarothdivergenteraconteparquatrelivres

Le résumé d livre :

Les 4 choix de Quatre

4 histoires inédites :

Le transfert – Le novice – Le fils – le traître

Et découvrez aussi 3 scènes de la trilogie DIVERGENTE racontées par Quatre !

Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre.

Mais ce qu’il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ?
Et si Tris, cette novice qui ne ressemble à aucune autre, était la réponse à ses interrogations ?

(Source Nathan)

Mon avis 

Pour tous les fans de la saga Divergente (et de Quatre en particulier ^^), ce recueil de nouvelles est fait pour vous. Dans les trois premières nouvelles (le transfert, le novice et le fils), on découvre l’histoire de Quatre avant sa rencontre avec Tris. Dans la dernière (le traître), Tris fait son entrée chez les Audacieux et cette nouvelle se passe durant son initiation.

Inutile de préciser que Quatre est un de mes personnages préférés de la saga ^^ Je me rappelle que, à la lecture du premier tome, je l’imaginais comme quelqu’un de froid, distant et associable. Ce qui est intéressant avec ce roman, c’est que j’ai découvert un Quatre totalement différent du premier tome. Etant donné que ce recueil est de son point de vue, on a enfin son ressenti sur les événements du tome un mais surtout, on connaît enfin sa vie avant ce premier bouquin.

La nouvelle « Le transfert » est celle qui m’a le plus touchée. Elle se passe lors du test d’aptitudes de Tobias jusqu’à la cérémonie du choix. On a donc un aperçu du calvaire qu’il a vécu en vivant avec son père, Marcus. J’ai découvert un Tobias apeuré, effrayé par ce père violent. Il en a tellement peur qu’il lui obéit aveuglément (chose impensable quand je lisais le tome 1) et fait tous ce que son père lui ordonne de faire pour ne pas le mettre en colère et pour éviter qu’il ne s’en prenne physiquement à lui. Comme je l’écrivais, j’en ai eu le cœur serré : j’ai eu du mal à imaginer que Quatre était ce garçon de 16 ans, sans défense. Je ne mesurais pas l’horreur de sa situation en lisant la trilogie mais en découvrant cette scène, particulièrement avant la cérémonie du choix, j’ai compris pourquoi il se protégeait autant des autres personnes et érigeait ce mur de glace entre lui et le reste du monde.

La nouvelle « Le novice » se déroule durant l’initiation de Quatre chez les Audacieux : sa rencontre avec Amar, Zeke, Shauna, Lauren…et Eric. Il découvre également comme dans la troisième nouvelle « Le fils » que les leaders Audacieux et Erudits, Max et Jeanine Matthews, mijotent quelque chose qui le dépasse. Mais Tobias découvre également, dans cette dernière, que sa mère n’est pas morte. Là encore, je comprends son comportement (notamment dans le second tome) après la scène des retrouvailles.

Enfin, la dernière nouvelle « Le traître » se déroule durant l’initiation de Tris. Ca fait énormément plaisir de lire certaines scènes du tome un du point de vue de Quatre. Je pense que ça changera ma perception du livre lorsque je le relirais parce que j’avais vraiment l’impression que Quatre n’avait pas de cœur au début. Bref, ça fait plaisir de lire ces scènes sous un angle différent et de voir Tris par les yeux de Quatre. C’est super étrange ^^ 

Pour nous gâter, Veronica Roth a rajouté trois petites scènes, toujours du point de vue de Quatre.

Ces trois passages sont des scènes du premier tome et la dernière m’a particulièrement plu car c’est la scène où Quatre est complètement bourré et où il dit à Tris que son nouveau look lui va bien. J’ai adoré et cela m’a donné envie de me replonger dans la trilogie.

En conclusion, ce recueil est idéal pour tous les fans de la saga. C’est un énorme plus qui nous permet de comprendre la personnalité de Quatre, ce qui l’a amené à faire ses choix et ce pourquoi il est tombé amoureux de Tris. C’est une facette de Quatre que j’ai découvert (même si j’en ai eu un aperçu dans le dernier bouquin) et qui me plaît énormément. Je ne peux donc que vous le conseiller, vous qui aimez cette saga (et/ou Quatre ^^).

Un grand merci aux éditions Nathan et Lire en Live pour cet excellent recueil. Je me suis régalée 🙂