Premier teaser du film Allegiant : avant dernier volet de la saga Divergente

Voici donc enfin le teaser du film Allegiant, première partie du dernier volet de la trilogie littéraire Divergente de Veronica Roth qui sortira en mars 2016 sur nos écrans (mars 2017 pour la seconde partie : Ascendant).

On peut y voir des images récapitulatives des deux premiers films ainsi que des nouvelles. On peut dire que l’action sera à nouveau au rendez-vous. A noter, à la fin, la présence de David, incarné par l’excellent Jeff Daniels, qui me donne des frissons ^^ 

Publicités

Divergente 2 : l’insurrection (3D) réalisé par Robert Schwentke

divergentedeuxlinsurrectionaffichefrancaisefilms

Fiche Technique

Producteur : Douglas Wick, Pouya Shahbazian, Lucy Fisher, Neil Burger (producteur exécutif)

Réalisateur : Robert Schwentke
Scénariste : Akiva Goldsman, Brian Duffield, d’après le roman de Veronica Roth
Distributeur : SND

Distribution – Shailene Woodley : Beatrice « Tris » Prior
Theo James : Quatre/ Tobias Eaton
Kete Winslet : Jeanine Matthews
Zoë Kravitz : Christina
Maggie Q : Tori
Ansel Elgort : Caleb Prior
Jai Courtney : Eric
Miles Teller : Peter

Naomi Watts : Evelyn Johnson-Eaton

Octavia Spencer : Johanna

Daniel Dae Kim : Jack Kang

Origine : Etats-Unis
Sortie française : 18 mars 2015
Durée : 1h59
Genre : Science-Fiction/Aventure

Synopsis

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite.
Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents.
Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants.
Or les combats ont repris, et le temps presse…

(Source Edition Nathan – Lire en Live)

Mon avis

Profitant du Printemps du cinéma, je suis allée voir, ce week-end, le second volet de la saga Divergente.

Quelques jours après le massacre perpétré par les Audacieux sur les Altruistes, sur commande de la faction des Erudits et de leur leader, Jeanine Matthews, Tris, Tobias, Peter, Caleb et Marcus (le père de Quatre) se réfugient chez les Fraternels. Mais, les Erudits menacent toujours de détruire coûte que coûte les Divergents. Alors, leur cachette n’est que temporaire…

Globalement, j’ai beaucoup apprécié cette suite. Je ne me rappelle plus trop le second tome (il faut d’ailleurs absolument que je le relise ^^) mais il m’a semblé que beaucoup trop de détails ont été modifiés (L’histoire de la boîte avec le message : soit je ne m’en rappelle plus du tout, soit ils ont complètement changé la trame de l’histoire). Et puis la fin… c’est du n’importe quoi.

Le réalisateur Robert Schwentke (Flight Plan) dévoile dans ce film les différentes factions et leurs lieux de vie. Dans le premier film, l’action se déroulait principalement chez les Audacieux même si on avait quelques aperçus chez les Erudits et les Altruistes. Ici, on découvre les Fraternels : leurs habitations au milieu de la nature, la simplicité de leur mode de vie… mais aussi, on aperçoit l’endroit où vivent les Sincères (un immense immeuble plein de vitres, bien flippant l’endroit) et surtout, on découvre enfin l’endroit où vivent les Sans-Factions : un entrepôt industriel assez lugubre mais hyper bien protégé par des sans-factions armés. Chaque habitat correspond bien aux valeurs des Factions (les vitres chez les Sincères : pour la clarté et l’honnêteté).

DivergentedeuxstillsunefilmsDivergentedeuxstillsdeuxfilms

Outre ces découvertes, on retrouve Tris, complètement anéantie mentalement à cause des terribles événements survenus lors du premier film. On l’a découverte combattante et forte psychologiquement tandis que dans ce second volet, on l’a découvre assez faible et torturée. J’ai eu mal au cœur pour elle, je dois l’avouer. Quatre est vraiment son pilier dans cette adaptation même si on entrevoit certaines de ces faiblesses ressurgies de son passé. Cette facette de lui, moins assurée, est émouvante. On voit qu’il a peur, pour lui et pour Tris.

Elle n’a plus personne sur qui compter : ses parents sont décédés, son frère Caleb n’est plus sûr d’avoir fait le bon choix en la suivant et Christina se cache chez les Sincères en compagnie de Tori, Uriah et d’autres audacieux qui fuient le régime imposé par Jeanine. Cette dernière est un vrai tyran, pire que dans le premier volet. Elle m’a vraiment fait flippé avec son obsession des Divergents. Il y a également Johanna, la leader des Fraternels incarnée par la brillantissime Octavia Spencer (La couleur des sentiments). Elle apporte un peu de paix et de sérénité au début du film. Je regrette d’ailleurs qu’elle ne soit pas plus présente dans le film. On fait également la connaissance de Jack Kang, le leader des Sincères, interprété par Daniel Dae Kim (Lost) et surtout, parmi ce florilège de nouveaux personnages, on découvre sans doute la plus intéressante de tous, Evelyn Eaton, la mère de Tobias et leader des Sans-Factions, jouée par Naomi Watts (King Kong). Si sur le papier, je n’avais pas lu que c’était elle, je ne l’aurais jamais reconnue. Elle est moins manipulatrice que dans le roman mais elle tente tout de même de convaincre son fils d’engager une guerre contre les Erudits avec les audacieux qui se cachent.

Je suis particulièrement déçue parce qu’à la fin du roman, elle est censée s’opposer fermement à Quatre et ce passage a complètement été zappé du film. Je ne sais pas comment ils vont arranger la chose pour le troisième volet (sachant qu’il y aura un quatrième : le troisième roman est divisé en deux parties) mais j’ai hâte de voir cela.

Divergentedeuxstillstroisfilms

Dans l’ensemble, le casting est excellent : les anciens comme les nouveaux. Shailene Woodley (White Bird) joue parfaitement une Tris affaiblie et tourmentée et Theo James (Underworld : nouvelle ère) est impeccable en Quatre : fort et plein d’assurance. J’aurais, en revanche, bien aimé plus de scènes romantiques entre Tris et Quatre. Kate Winslet (Neverland) incarne une Jeanine Matthews hyper effrayante, déterminée et redoutable dans ce volet. Elle a vraiment la classe ^^ Jay Courtney (Jack Reacher), idem : parfait dans le rôle d’Eric. Ansel Elgort (Nos étoiles contraires) et Zoë Kravitz (After Earth) sont malheureusement peu présents dans le film. C’est dommage parce que les scènes Tris/Christina du bouquin sont très émouvantes et la trahison de Caleb est mal exploitée, je trouve. Idem pour Ray Stevenson (Les Trois Mousquetaires) qui interprète Marcus Eaton et Octavia Spencer qui incarne Johanna : il me semblait qu’il y avait plus de scènes avec eux dans le roman.

Pour les petits nouveaux, Daniel Dae Kim (Lost) et Keiynan Lonsdale m’ont bien plu dans les rôles de Jack Kang et Uriah. Quant à Naomi Watts, elle est méconnaissable dans ce film et prête ses traits à Evelyn Eaton. J’espère qu’elle sera plus présente et calculatrice dans les derniers volets. Elle est vraiment une excellente actrice.

Enfin, mention spéciale à Miles Teller (Whiplash) qui incarne le détestable Peter. Ses répliques sont super drôles ^^

Visuellement, le film est très beau : les scènes d’action lors des simulations sont époustouflantes (même si je n’ai pas trop apprécié la 3D, mais c’est un autre débat). Le réalisateur avait plus de moyens pour créer ces effets spéciaux et il n’y a pas de gros changement visuel comparé au premier film réalisé par Neil Burger (dont voici, à ce LIEN, mon avis). D’ailleurs, ce dernier est producteur exécutif de ce film.

Découvrir les factions, les différents costumes, les véhicules, armes et autres objets futuristes de cet univers est un vrai bonheur. Ce tout reste crédible et pas surfait ou irréaliste.

Enfin, en ce qui concerne la bande originale, je regrette qu’on entend seulement les morceaux du compositeur Joseph Trapanese (Oblivion). Dans le premier volet, on pouvait entendre les titres de Woodkid, Ellie Goulding… Ici, malgré une magnifique BO, aucun de ces morceaux n’est présent. Dommage.

Conclusion

Plein d’actions spectaculaires, j’ai évidemment adoré cette adaptation. Oui, je sais, je ne suis absolument pas objective car je suis fan de la saga. Que ce soit l’histoire (avec ses quelques modifications), la tristesse de certaines scènes, les personnages : leurs qualités et leurs défauts… tout cela m’a transporté dans l’univers de Veronica Roth.

Le seul petit regret, c’est le peu de présence de personnages secondaires qui ont une grande importance pour l’intrigue : Johanna, Evelyn Eaton, Caleb, Christina… et les modifications faites par rapport au roman d’origine. La fin ne correspond absolument pas à celle du bouquin : on a pas la confrontation Quatre/Evelyn, la dernière partie est complètement oubliée. Je ne sais pas comment ils vont rectifier tout ça mais rendez-vous en 2016 pour voir le résultat ^^

On s’en fout mais je l’écris quand même

– Les répliques de Peter sont excellentes. Spécialement lorsqu’il se trouve chez les Fraternels et se moque de leur bienveillance et leur gentillesse.

– Enfin, je défie quiconque de n’avoir pas pensé au fait que les trois « petits amis fictifs » de Shailene Woodley sont réunis dans certaines scènes. Elle « sortait » avec Miles Teller dans The Spectacular Now ; avec Ansel Elgort dans Nos étoiles contraires et avec Theo James dans Divergente, évidemment.

Anecdotes

– Il se pourrait que le film sorte en 3D. Pour ma part, je ne suis pas trop fan de la 3D mais bon…on verra ce que ça donne.

Voir mon avis sur le roman ICI

Une image de plus pour Divergente 2 : l’insurrection

divergentedeuxlinsurrectionstillsnouvellefilms

Hier, la page Facebook SND a dévoilé une image de plus du film Divergente 2 : l’insurrection qui sortira, je vous le rappelle, le 18 mars prochain. On y voit le couple Tris/Tobias, bras dessus, bras dessous, chez les Fraternels.

Vous pouvez également trouver la dernière bande annonce du film ainsi qu’un extrait du film à ce LIEN.

Et le réalisateur de la suite de la saga Divergente sera…

"RED" - Los Angeles Premiere - Arrivals

D’après le site IMDB, le réalisateur du second volet de la saga Divergente sera réalisé par Robert Schwentke. On lui doit notamment Flight Plan avec Jodie Foster et Red.

Rappelons que Neil Burger, le réalisateur du premier opus, qui sort le 9 avril dans les salles, a déclaré ne pas vouloir tourner la suite, à cause des délais imposés par Lionsgate (Voir cet article).

Aussi, le tournage devrait débuter au début du mois de mai 2014 (Plus d’informations ICI).

Retrouver cet article sur Place to Be.