Jessica Brody – La trilogie Inaccessible (Tome 1 et 2)

jessicabrodyinaccessibletomeunlivres

Tome 1 : Inaccessible

Résumé

« La seule chose pire que d’oublier son passé… Est de s’en souvenir.

Lorsque le vol Freedom Airlines 121 s’est écrasé dans l’Océan Pacifique, absolument personne ne s’attendait à retrouver des survivants. Voilà pourquoi la jeune femme de seize ans qui a été découverte flottant parmi les décombres – vivante – fait les grands titres des journaux du monde entier.

Plus étrange encore, son corps est miraculeusement intact, et elle ne possède aucun souvenir de l’embarquement dans l’avion ou du vol. Et elle n’a plus aucun souvenir de sa vie avant l’accident. Elle n’a aucune période de réminiscence. Personne ne comprend comment elle a pu s’en tirer. Personne ne sait pourquoi elle n’était pas sur la liste des passagers. Et personne ne peut expliquer pourquoi son ADN et ses empreintes digitales sont introuvables parmi toutes les bases de données du globe.

Blessée par un monde qu’elle ne connaît pas, souffrante à cause de ses capacités qu’elle ne comprend pas, et hantée par une menace imminente dont elle ne souvient pas, Seraphina se bat pour relier toutes les pièces de son passé et découvrir qui elle est vraiment. Mais avec chaque idée de nouvelles questions germent dans son esprit. Et le temps manque pour y répondre.

Son seul espoir provient d’un garçon étrange et attrayant qui dit l’avoir connu avant le crash.

(Source Livraddict)

Mon avis

Je remercie, avant tout, les éditions Au Diable Vauvert qui m’ont gentiment envoyé ce roman qui n’est vraiment pas passé loin du coup de cœur.

L’histoire est celle d’une jeune fille de 16 ans, seule survivante d’un crash d’avion, qui souffre d’amnésie. Elle ne se rappelle ni de qui elle est, ni d’où elle vient. Pas même de son prénom. Elle ne sait pas ce qu’est un ordinateur, un avion, une télé… Elle rencontre alors un garçon qui lui dit qu’il faut absolument qu’elle le suive, que des gens la recherchent et qu’ils ne doivent pas la trouver car ils sont dangereux.

Voilà, en quelques mots, l’intrigue principale de l’histoire. J’avoue que ce roman est complètement addictif : je n’arrivais pas à le lâcher tant je voulais avoir des réponses à mes questions (enfin, à celles que Violette, le nom que l’équipe médicale lui donne, se pose. On apprend par la suite que son prénom est en réalité Séraphina). J’ai adoré ce personnage : son caractère est tellement doux, elle est si innocente. Elle est un peu comme une petite fille dans un corps d’adolescente. Elle est effrayée, désorientée et frustrée de ne pas se souvenir de sa vie. D’autant plus qu’il semblerait qu’elle ne soit jamais montée dans cet avion. Tout au long du roman, la jeune fille est perdue (et moi avec), elle ne sait pas si elle peux faire confiance à ce jeune homme qui dit la connaître. De plus, elle découvre qu’elle est très douée dans certains domaines comme les mathématiques ou les langues étrangères.

Bref, ce personnage est mystérieux et tellement attachant… à défaut d’avoir un coup de cœur pour le roman, je l’ai eu pour la personnalité de Séra.

Il y a pas mal de personnages que j’ai adoré d’ailleurs dans ce bouquin : Zen, le garçon qui dit être son petit ami. En général, dans ce genre de roman, le garçon est celui qui sauve la fille. Sauf qu’ici, disons qu’ils sont complémentaires : lui est stratégique, débrouillard et il dégage un sentiment de sécurité tandis qu’elle, sans trop dévoiler du roman, outre ses aptitudes en langues et en maths, elle découvre qu’elle possède d’autres qualités non négligeables.

Il y a aussi la famille d’accueil de Séra : Heather et Scott ainsi que Cody, leur fils. Ce dernier est un genre de mini geek de 13 ans, super drôle. Il est sarcastique et un peu cynique et taquine Séra en lui balançant des phrases d’argot dont elle ne comprend pas le sens, qu’elle prend au premier degré.

Même si l’intrigue est particulièrement bien ficelée (à part peut-être une question qui est restée sans réponse ^^), les personnages sont le gros point positif de ce roman et pour moi, un roman avec des personnages forts… j’accroche immédiatement.

De plus, l’écriture de Jessica Brody, auteur que je ne connaissais absolument pas et dont j’ai très envie de lire les autres livres, a une écriture fluide et sait tenir son lecteur en haleine. J’étais scotchée au bouquin tant je voulais des réponses. D’ailleurs, et c’est mon petit bémol du roman, je ne sais pas si c’est moi qui suis passée complètement à côté mais je ne crois pas avoir eu l’explication sur le fait que Séra se soit retrouvée au milieu de l’océan, après le crash de l’avion. Si vous avez lu le bouquin, éclairez ma lanterne, s’il vous plait ^^

En conclusion, j’ai adoré ce bouquin. Je l’ai dévoré mais ce n’est pas un coup de cœur à cause de la fin. Rassurez-vous, elle me convient parfaitement et j’ai été surprise d’apprendre qu’il y avait deux autres tomes après (pour mon plus grand bonheur :p) mais dans cette fin, il y a certains personnages qui, je suppose, ne réapparaîtront pas dans le second tome et ça m’attriste. Donc, je pense que c’est pour ça que ce n’est pas un coup de cœur. Mais sinon, dans l’ensemble, c’est un excellent roman. Il y a tout ce que j’aime dedans : de l’amour pas gnan gnan mais des moments très touchants ; de l’action à volonté avec des scènes assez spectaculaires (d’ailleurs, je crois savoir que les droits du livre ont été achetés pour en faire un film et je suis plutôt curieuse de voir ça) ; il y a des passages assez drôle parce que Séra est un peu naïve la pauvre mais c’est trop mimi et enfin l’intrigue est tellement prenante qu’il est impossible de ne pas aimer ce livre. Le tout se déroulant dans un univers mêlant présent et futur… Je ne vous en dit pas plus ^^

Je ne peux donc que vous le conseiller. Perso, j’ai adoré avoir la tête en bouillie, assaillie par une multitude de questions. J’ai juste envie de crier « A quand le tome 2 !!!!!! »

Je remercie à nouveau les éditions Au Diable Vauvert de leur confiance et de m’avoir fait découvrir ce début de saga qui je crois comptera parmi mes préférées. Je le sens bien ^^

jessicabrodyinoubliabletomedeuxlivres

Tome 2 : Inoubliable

Résumé

Séra se croit enfin libérée des horreurs du passé, quand ses ennemis mettent au point une nouvelle arme et que son petit ami est atteint d’une mystérieuse maladie. La solution est sans doute profondément enfouie dans sa mémoire, mais comment en retrouver la clé ?

 

(Source Au Diable Vauvert)

Mon avis

Je tiens à remercier les éditions Au Diable Vauvert et Chloë de m’avoir envoyé cette suite que j’ai adoré.

Le premier tome de cette saga fut un presque coup de cœur : j’avais adoré le bouquin mais beaucoup de questions restaient en suspens à la fin du livre et je pensais que certains personnages ne réapparaîtraient pas dans la suite. Je ne m’attendais donc pas à ce que « Inoubliable » soit un coup de cœur. Toutes les questions qui étaient restées sans réponse à la fin du premier tome, sont résolues dans celui-ci.

Mais reprenons du début : Séra et Zen ont réussi à s’échapper des griffes de Diotech et ont transsessé en Angleterre, en 1609 exactement. Le début du roman est assez calme car on voit nos deux héros apprendre à vivre normalement tout en s’adaptant à ce siècle passé. Mais certains événements vont mettre en péril ce fragile moment de sérénité. En effet, Séra va sans le vouloir user de ces qualités exceptionnelles pour sauver la vie de Zen qui semble souffrir d’une mystérieuse maladie. Le scandale que cela créa va alerter Diotech sur la position du couple.

Je ne souhaite pas en dire plus sur l’intrigue de ce roman par peur de vous spolier. J’ai trouvé ce roman différent du premier : en premier lieu, les décors changent et moi qui adore les histoires de voyages dans le temps, j’ai été servi. De plus, on en apprend plus sur les réelles motivations de la société Diotech, ce qui donne une autre dimension au roman. Comme je l’écrivais au dessus, cette suite apporte des réponses mais son lot de questions aussi. Parce qu’un nouveau personnage va faire son apparition : Kaylen. Ce jeune homme est identique à Séra mais avec des améliorations non négligeables.

Du coup, on retrouve, en un sens, la même ambiance que le premier tome sauf que désormais Séra se demande si elle peut ou non faire confiance à Kaylen qui ne cesse de jouer dans les deux camps. J’ai trouvé ce personnage plutôt attachant pour les mêmes raisons que je trouvais Séra attachante dans le premier tome. Mais cette dernière a mûri et devient plus combative et plus indépendante dans ce tome et j’ai adoré voir cette facette d’elle.

A cause de l’intrigue, on a un peu moins de passage avec Zen mais on retrouve d’autres personnages que je ne pensais pas revoir et cela m’a surprise, en bien évidemment (d’où mon coup de cœur ^^).

Donc en conclusion, je vous le conseille évidemment. On prend plaisir à se plonger dans l’univers de Jessica Brody, toujours aussi bien écrit et peut-être plus abouti. Et puis la fin est un peu prévisible mais elle m’a presque arraché le cœur. J’ai super hâte de lire le dernier tome et savoir ce qui attend les personnages.

Je ne veux pas trop vous en dire pour ne pas gâcher votre lecture mais j’ai hâte de lire vos avis et voir ce que vous en avez pensé.

Encore merci aux éditions Au Diable Vauvert et à Chloë pour ce sublime roman qui est un gros coup de cœur désormais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s