God Help the Girl réalisé par Stuart Murdoch

Test DVD – God Help the Girl réalisé par Stuart Murdoch

godhelpthegirlaffichefilms

Fiche technique

Producteur : Barry Mendel

Réalisateur : Stuart Murdoch

Scénariste : Stuart Murdoch

Distributeur : MK2 Diffusion

Editeur Dvd : TF1 Vidéo

Distribution – Emily Browning : Eve

Olly Alexander : James

Hannah Murray : Cassie 

Pierre Boulanger : Anton

Cora Bissett : Miss Browning

Sarah Swire : Ballerina

Mark Radcliffe : Findlay

Stuart Maconie : Donovan

Origine : Royaume-Uni

Sortie française du Dvd : 15 avril 2015

Durée : 1h52

Genre : Comédie Musicale, Drame, Romance

Caractéristiques du DVD 

Date de sortie DVD et de la VOD : 15 avril 2015

Prix du DVD : 19,99€

Prix de la VOD : à partir de 3,99€ – Téléchargement définitif à partir de : 13,99€

Bonus (Plus d’une heure de suppléments)

– Making Of

– Clip de la chanson « God Help the Girl »

– Concert de Belle & Sebastian donné lors de la première UK du film 

Synopsis 

La jeune Eve écrit des chansons en rêvant de les entendre un jour à la radio. À l’issue d’un concert, elle rencontre James, musicien timide et romantique qui donne des cours de guitare à Cassie, une fille des quartiers chics. Dans un Glasgow pop et étudiant, ils entreprennent bientôt de monter leur propre groupe.

(Source Tf1 Vidéo)

Mon avis

« God Help the Girl » est un film musical réalisé par Stuart Murdoch, leader du groupe Belle & Sebastian (dont je suis désormais fan de la musique ^^). L’idée de départ est partie du fait que le réalisateur avait écrit plusieurs morceaux de musique mais qu’il pensait plutôt destinés à un groupe de filles et non aux siens. Le style étant différent. Ecrire les morceaux, ok, mais en plus en faire un film qui, au final, s’avère hyper réussie. Vous ne pouvez vous rendre compte de mon enthousiasme, là, à l’instant où j’écris ces lignes mais ce film est un énorme coup de cœur. Enorme, gigantesquissime (oui oui tant que ça ^^) coup de cœur.

L’histoire est celle d’Eve, une jeune fille souffrant d’anorexie qui se lance dans la musique en composant et écrivant ses propres chansons. Un jour, elle rencontre James, un artiste timide et solitaire, qui en compagnie de son élève, Cassie, va aider Eve à monter un groupe et surtout à se sentir mieux dans sa vie plutôt compliquée.

godhelpthegirlstillsunefilmsgodhelpthegirlstillsdeuxfilms

C’est assez intéressant de voir la manière dont ce film a vu le jour : le réalisateur/compositeur s’est mis dans la peau d’Eve pour raconter ce qui devait l’être en chanson, à la manière des comédies musicales. Le résultat est formidable : sous des airs pop (à la fois rythmés pour certains titres, plus mélancoliques pour d’autres ou parfois le tout est subtilement mélangés pour donner quelque chose de plus nuancé), on découvre la personnalité des trois personnages principaux : Eve est une jeune femme torturée et faible psychologiquement. On voit bien son évolution musicale et mentale au fil du film. Elle est un peu perdue au début, dépassée par sa maladie mais la musique (qui est, je pense, un personnage à part entière) l’aide à exprimer ses sentiments. James et Cassie sont ces piliers et l’aident, tant bien que mal, à surmonter, grâce à leur joie de vivre, ses problèmes.

James, lui, est plus réservé. Il compose, écrit et chante divinement bien (j’étais complètement sous le charme ^^) et c’est à peu de chose près, tout ce qui l’intéresse. Peu importe ce que les gens pensent de lui ou de son travail, il préfère la solitude à se mélanger à la foule.

Quant à Cassie, elle est enthousiaste, spontanée, pétillante et sa joie de vivre est communicative même si elle n’est pas une nana très futée ^^

Ce trio est complémentaire : James et Cassie soutiennent par leur seule présence Eve ; Eve et Cassie sortent James de sa solitude et de sa chambre. Enfin, Eve et James poussent Cassie à avoir plus confiance en elle.

Les personnages évoluent à Glasgow, en Ecosse dans les années 90 : les sonorités de la musique pop ; le « rétro » des décorations (de la chambre de James, du salon de Cassie, de l’hôpital…) et des objets comme la cassette audio, le vieux tourne-disque ou le casque audio…même les costumes des comédiens et leurs coiffures nous ramènent à cette époque pas si lointaine. Cela donne une ambiance énergique et surtout un visuel très coloré et élégant au film. Une pure pépite visuelle qui est agréable à l’œil, d’autant plus que certaines scènes sont filmées « à l’ancienne » avec des couleurs sépia. C’est super beau et très esthétique. D’ailleurs, ces scènes paraissent tellement naturelles qu’elles semblent être des moments volés sur le tournage. L’alchimie amicale entre les acteurs saute aux yeux (vous pourrez en avoir un aperçu dans le Making Of).

godhelpthegirlstillsquatrefilmsgod help the girl review

Eve est interprétée par Emily Browning (Sleeping Beauty). Ce que j’aime chez cette actrice, c’est que son visage dénote une certaine mélancolie. Elle colle parfaitement au rôle et devient son personnage. De plus, elle chante extrêmement bien comme on a pu l’apercevoir dans le film Sucker Punch. Olly Alexander (Bright Star) joue James. Je ne connaissais pas cet acteur mais sa façon d’interpréter James est naturelle. Je n’avais même pas l’impression qu’il jouait en vérité ^^. Idem pour Hannah Murray (Skins) qui prête ses traits à Cassie. C’était une parfaite inconnue pour moi mais j’ai eu l’impression de voir sa véritable personnalité à l’écran. 

Enfin, Pierre Boulanger (Bienvenue à Monte Carlo), un acteur français, incarne un chanteur de rock, Anton. Eve craque pour lui, plus pour la réussite qu’il représente, je suppose.

Il faut noter également que Barry Mendel, le producteur de Sixième Sens, a cru en ce film dès le départ et il a eu raison d’investir dans ce projet.

Enfin, étant une comédie musicale, la musique y est très importante. Elle est, comme je l’écrivais plus haut, un personnage à part entière du film. Je vais, au plus vite, me procurer cette bande originale car plusieurs titres de celle-ci sont entêtants, envoûtants même. Même les paroles semblaient s’adresser à moi directement ^^

Conclusion

Donc, en définitif, ce film est un immense, un très gros coup de cœur que je ne peux que vous conseiller. Le mélange Teen movie/Comédie musicale est explosif et m’a touché pile au cœur. C’est comme si j’inspirais une bouffée de bonheur, d’excentricité et d’allégresse qui durerait près de deux heures. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas ressentie cela pour un film. Alors foncez, il sort le 15 avril 2015 en Dvd. Et on a droit à un concert de Belle & Sebastian dans les bonus. Elle est pas belle la vie, quand même!

On s’en fout mais je l’écris quand même

– Le vrai groupe de musique God Help the Girl existe réellement et certains membres du groupe, Célia Garcia et Alex Klobouk, jouent également dans le film.

– Il y a plusieurs scènes marrantes dans ce film mais celles qui m’ont bien fait rire sont celle de la scène du match de football et celle où le groupe tente de choisir un nom. C’est juste trop drôle et en plus cette seconde scène est un passage improvisé des acteurs.

Anecdotes

– Elle Fanning (Maléfique) devait, à l’origine, jouer le rôle de Cassie. Mais suite à un problème d’emploi du temps, c’est finalement Hannah Murray qui a été choisie.

– En 2014, le film a été présenté en avant-première au Festival de Sundance.

– Olly Alexander et Hannah Murray ont tout deux joué dans la série Skins. Le personnage d’Hannah s’appelait aussi Cassie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s