Laurence Schaack et Françoise de Guibert – Trois (ou quatre) amies (Tome 1 et 2)

Francoisedeguibertlaurenceschaacktroisouquatreamiestomeunlivres

Tome 1

Résumé

Sol, Mar er Sand, bien que très différentes, sont amies depuis toujours. Elles vivent à des kilomètres les unes des autres et ne se voient que l’été à Cherbourg. Toute l’année, elles restent « connectées »grâce à une pageprivée qu’elles se sont crée sur un réseau social, où elles partagent leurs coups de coeurs, déboires, rêves et tranches d’ennui quotidien. Mais cette année, avec l’arrivée d’une nouvelle venue, la timide Ange, quelque chose a changé. Chacune est obnubilée par ses propres problèmes: un père surgi de nulle part, l’intégration dans un groupe de Hard métal, un amour non réciproque…Les amies ne se comprennent plus et leur tendre complicité fait place à des tensions. Il se pourrait que les retrouvailles de l’été suivant soient compromises…

(Source Fnac)

Mon avis

Je remercie les éditions Nathan – Lire en Live de m’avoir envoyé ce bouquin.

Marion, Solveig et Sandra sont trois copines d’enfance. Elles se racontent absolument tout ce qui se passe dans leurs vies et dans leurs collèges, ont les mêmes délires et s’entendent à merveille. Sauf qu’elles habitent très loin les unes des autres et, pour rester en contact, elles n’ont d’autres choix que de correspondre via internet et un réseau social.

Chaque été, les trois filles passent leurs vacances à Cherbourg et cette fois-ci, elles y croiseront Angela et cette rencontre va bouleverser leur amitié.

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé ce roman en grande partie pour ces personnages : Marion (ma préférée ^^) semble être une fille banale et pourtant, j’aime beaucoup sa personnalité. Elle est très drôle surtout parce qu’elle inverse des mots ce qui donne des phrases complètement incongrues. De plus, elle est la narratrice du roman donc je me suis plus attachée à elle qu’aux autres.

Sandra, elle, est plus posée et semble plus sérieuse. Ce qu’elle aime, c’est la musique et surtout jouer de la basse. Cette fille a un très fort caractère.

Quant à Solveig, elle est la cousine un peu frivole de Sandra. C’est celle qui sort avec des garçons, s’habille comme une vraie fille. Et pourtant, elle n’est pas la peste qu’on pourrait croire puisqu’elle a un caractère très doux et tente toujours d’apaiser les esprits.

Enfin, il y a Angela, la mystérieuse jeune fille que les trois amies ont rencontrées à la fin de l’été à Cherbourg. Elle est restée uniquement en contact avec Marion et quand cette dernière souhaite l’intégrer dans leur groupe sur le réseau social, les deux autres se braquent et c’est le début des tensions qui apparaît.

Chaque fille est différente de l’autre et ont une personnalité bien à elles. C’est ce qui m’a plu dans ce bouquin, parce que les deux auteurs Laurence Schaack et Françoise de Guibert ont bien définies ces points de leurs personnalités.

L’histoire du roman est plutôt une suite d’événements : rupture avec un petit ami, découverte de l’identité d’un père, tensions familiales, premiers amours… Le roman commence en automne et se termine avant l’été. Je pense que le second tome réunira les trois filles (ou quatre) mais l’été sera tumultueux vu la fin du roman.

Ce premier tome est bien écrit grâce au fait que les auteurs ont bien différenciées les personnalités des filles. De plus, la lecture est très rapide : il y a beaucoup de passages de dialogues sur le réseau social et on se laisse facilement happer par ces histoires qui font remontées beaucoup de souvenirs de ma propre période d’adolescence (le réseau social en moins).

En conclusion, je vous conseille ce premier tome très drôle mais aussi touchant.

Ce n’est malheureusement pas un coup de cœur mais ce fut une agréable lecture.

laurenceschaacketfrancoisedeguiberttroisouquatreamiestomedeuxlivres

Tome 2

Résumé

Amour, amitié et tchats !

Pour Sol, Sand, Mar et Angela, la parenthèse enchantée de l’été est finie. Chacune rentre chez elle… et retrouve un quotidien familial complètement bouleversé. Angela doit brusquement déménager avec son nouveau beau-père et ses fils, Sol découvre que sa mère est gravement malade, Mar apprend que ses parents se séparent et Sand commence l’année dans un nouvel internat, loin de chez elle et… sans Internet. Alors que leur petit monde s’écroule, leur amitié leur donnera-t-elle la force d’aller de l’avant?

(Source Nathan)

Mon avis

Ce second tome commence juste après l’été que les quatre amies, Mar, Sol, Sand et Ange ont passé à Cherbourg. Les filles sont rentrées chez elle, ont débuté la rentrée dans leurs lycées respectifs mais restent tout de même connectées au réseau social JustFriends, par le biais duquel elles communiquent.

J’avais beaucoup aimé le premier tome : Sand, Mar et Sol n’étaient pas encore très amies avec Ange et le principal de l’histoire se concentrait là-dessus. Mais il n’y avait pas de réelle intrigue dans ce bouquin, juste une suite d’événements et ce qui m’avait un peu dérangé au début. Ici, c’est à peu près la même chose : Ange doit s’intégrer au milieu de ces trois filles dont l’amitié solide dure depuis une éternité. Elle peine à se faire une place parmi elle et puis le suicide de son ami Tristan occupe beaucoup son esprit. Ce personnage est celui qui m’a le plus ému de par son histoire et son caractère qui assez proche du mien (même si nous n’avons absolument pas le même âge ^^). Son histoire à elle est moins futile que celle des autres. La sienne et celle de Sol : je n’aimais pas beaucoup ce personnage, depuis le tome 1 en fait (et je ne suis pas sûre de l’apprécier maintenant) mais les difficultés qu’elle rencontre sont également émouvantes même si elle réagit en vraie tête à claque durant une partie du roman. Enfin, Sand reste fidèle à elle-même, rebelle et Mar, avec ses expressions hilarantes, ne changent pas non plus.

C’est surtout pour ses personnages que ce roman me plait parce que, comme je l’écrivais, il n’y a pas de réelle histoire. Les filles discutent essentiellement sur le réseau ou par mail (il y a aussi les notes qu’Angela inscrit dans son carnet intime). Du coup, le roman est rapide à lire et très fluide. Il se dévore rapidement grâce à l’écriture simple des deux auteures. Et puis, la fin donne réellement envie de lire la suite avec le florilège de nouveaux personnages masculins : les cousins Bisla (la belle-famille d’Angela) ; son ancien ami Ben… Cela promet encore de belles aventures.

Voilà, je ne sais pas trop quoi écrire de plus sur ce roman : j’ai bien aimé mais sans plus. Je crois que je ne suis plus faite pour lire ce genre de romans, je me fais trop vieille ^^

En conclusion, je remercie les éditions Nathan et Lire en Live de m’avoir envoyé ce roman. Ce ne sera malheureusement pas un coup de cœur pour moi mais j’ai tout de même passé un super moment en compagnie des Inséparables.

Publicités

3 réflexions sur “Laurence Schaack et Françoise de Guibert – Trois (ou quatre) amies (Tome 1 et 2)

  1. Mais non tu n’es pas trop vieille!!! XD On est trop vieille pour ce genre d’histoire! ^^ Enfin bon comme tu le sais, c’est loin d’être une lecture que j’ai apprécié. Comme tu le dis, il n’y a pas vraiment d’histoire mais pour le coup j’ai bien aimé Ange, elle a ajouté un peu d’émotion au roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s