Marie Vareille – Ma vie, mon ex et autres calamités

vie-ex-calamites-marie-vareille-L-ucHMPd

Résumé

Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement !

Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine.

Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable…

(Source City Editions)

Mon avis

Je tiens à remercier, avant tout, Marie Vareille, l’auteur de ce roman qui m’a gentiment proposé de lire et chroniquer son roman.

Cela faisait un paquet de temps que je ne m’étais pas plongée dans un roman de ce genre. Et voilà, que Marie me contacte (je vous conseille d’ailleurs de visiter son blog : Fan de chick-lit. Il y a pleins d’idées de lecture) et me propose de lire son roman. Disons que c’était ma période Chick-Lit puisque j’avais commencé à lire la suite du roman : Le Diable s’habille en Prada. Et bien, je vous avoue que je l’ai vite laissé tomber pour me consacrer à ce roman que j’ai dévoré en deux jours seulement.

Publié chez City Editions, ce roman raconte l’histoire de Juliette, une jeune femme a qui la vie réussie plutôt pas mal : elle habite un appartement dans la région parisienne avec son petit ami, Nicolas et a un job, pas des plus intéressants mais qui lui permet de vivre avec son copain étudiant. Hélas, tout bascule quand Juliette se fait virer de son boulot et que, dans la foulée, son petit ami la quitte.

Mais la jeune femme n’est pas décidée à le laisser partir comme ça et, de fil en aiguille, elle va se retrouver à bord d’un avion, direction les Maldives, à la poursuite de son ex.

Dès le début du roman, je me suis dit : « Cette Juliette, elle me plait bien ». Drôle et attachante elle est le genre de fille qui fait tout pour les personnes qu’elle aime et qui, pour certain, sont en retour, peu reconnaissant. Elle a une certaine tendance aussi à se mettre dans des situations compliquées et là, je me suis vraiment reconnue en elle. Se taper la série Gossip Girl tout en s’empiffrant de cochonnerie, je fais ça aussi quand je déprime ^^

Tout les personnages du roman ont, de toute façon, des personnalités bien distinctes : Chiara, l’amie de Juliette, qui est excentrique et enchaîne les liaisons. Nicolas, son petit ami : c’est le genre de mec intello qui vit encore sous les jupes de maman sauf qu’ici, c’est Juliette qui endosse cette responsabilité (même si sa maman envahissante n’est jamais très loin). Caroline, la meilleure amie très discrète de Nicolas et Juliette ou encore Mark. Ah Mark ! C’est le genre de type qu’on adorerait détester vu sa tendance à vanner les gens et à être agaçant mais, malheureusement (ou l’inverse), il est hyper mignon et du coup, on ne peut s’empêcher de tomber sous son charme.

Juliette et Mark se rencontreront dans l’avion et je ne pouvais refouler le petit sourire qui naissait au coin de mes lèvres tant leurs échanges étaient amusants. Plus les pages défilent et plus ils se rapprochent : il devient le remède à la dépression de Juliette qui, par malchance, se retrouve à dormir dans le même hôtel que Nicolas et sa nouvelle petite amie. Et, inversement, la maladresse et le charme de Juliette feront oublier les déboires amoureux du jeune homme.

Tout cela se passe dans un cadre idyllique et paradisiaque. L’auteur décrit si bien ce lieu exotique avec ses plages de sables blancs, la mer d’un bleu turquoise, le soleil éclatant, les activités de folie telles que la plongée sous-marine, le spa, les excursions en bateaux… qu’on a envie d’y aller à son tour.

J’attendais de ce roman qu’il me divertisse : je voulais rire, rêver, ressentir des émotions et tout ces ingrédients sont bien réunis dans le bouquin. L’auteur n’a vraiment rien à envier aux papesses des romans de Chick-Lit et j’ai dévoré son roman, dont l’écriture simple, sans prise de tête, nous plonge immédiatement, dès le premier chapitre, dans l’histoire. Chapitres qui ont des titres assez loufoques, soit dit en passant.

En conclusion, je vous conseille de lire ce roman, idéal pour cette saison estivale. L’intrigue est bien ficelée et les personnages ne manquent pas de charisme. Croyez-moi, ce roman est excellent, bien écrit et très drôle. Vous passerez un agréable moment, même si, comme moi, la Chick-Lit n’est pas votre genre de prédilection.

Encore merci Marie de m’avoir permis de découvrir ton roman et merci aussi à City Editions de me l’avoir envoyé.

P.S : La couverture est assez sympa et correspond parfaitement au bouquin 🙂

Publicités

11 réflexions sur “Marie Vareille – Ma vie, mon ex et autres calamités

  1. J’ai beaucoup aimé le livre même si je ne suis pas spécialement fan du genre à la base.
    Mais comme tu dis c’est vraiment la lecture parfaite pour l’été.
    Pas prise de tête, prenante, légère, sympathique 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s