P.D. James – La mort s’invite à Pemberley

pemberley

Résumé du livre

Rien ne semble devoir troubler l’existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa sœur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l’imposante bibliothèque du château. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune sœur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s’invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.

Dans La mort s’invite à Pemberley, P.D. James associe sa longue passion pour l’œuvre de Jane Austen à son talent d’auteur de romans policiers pour imaginer une suite à Orgueil et Préjugés et camper avec brio une intrigue à suspense. Elle allie une grande fidélité aux personnages d’Austen au plus pur style de ses romans policiers, ne manquant pas, selon son habitude, d’aborder les problèmes de société – ici, ceux de l’Angleterre du début du XIXe siècle.

(Source Amazon)

Mon avis

Voici peut être, un des seuls romans que je m’autoriserai à lire et qui constitue une possible suite à un de mes romans préférés : Orgueil et Préjugés de Jane Austen.

Pourquoi celui-ci et pas un autre bouquin récemment sortis comme « Le journal de Mr Darcy » ou « Les cinq filles de Mr Darcy » ? Je pense que c’est pour l’originalité de l’histoire : le fait que ce soit un polar, écrit par la grande P.D. James dont la réputation n’est plus à faire. Je me suis immédiatement empressée de l’acheter à sa sortie en poche.

A la veille d’un bal dans la sublime demeure de Mr et Mrs Darcy, Pemberley, un cabriolet roulant à toute allure surgit du bois et à la plus grande surprise des habitants, Mrs Lydia Wickam en sort en hurlant que Wickam est mort: qu’il se trouve dans le bois en compagnie du capitaine Denny. Darcy, accompagné du colonel Fitzwilliam et d’Alveston, un ami, se rendent dans le bois à la recherche des deux hommes égarés. Hélas, tel le titre nous l’indique, la mort s’est invitée à Pemberley.

J’ai, dans l’ensemble, bien aimé l’histoire. Retrouver ces personnages que j’aime tant, aussi fidèle que dans l’œuvre originelle, a été un énorme plaisir et rien que pour cela je n’hésite pas à recommander ce bouquin aux amoureux d’Orgueil et Préjugés.

L’enquête en elle-même m’a un peu moins emballée. J’avais malheureusement, et c’est un cas assez rare pour que je le souligne, trouvé aisément l’identité de l’assassin et une grande partie de l’intrigue et des mystères entourant ce meurtre.

De ce point de vue-là, j’étais un peu déçue, comme écrit plus haut. La joie de retrouver tous les personnages, les lieux et de connaître leur possible futur a largement éclipsée cette petite déception. De plus, je dois reconnaître que P.D. James a le don de rendre des endroits que je pensais être merveilleux, effrayant en inventant tout une histoire autour de Pemberley, des ancêtres de la famille Darcy.

En conclusion, très peu de surprises pour moi concernant le polar en lui-même mais cette suite d’Orgueil et Préjugés a été une belle découverte quand même, ne serait-ce que pour retrouver Elizabeth et Darcy.

La petite info supplémentaire est que la télévision anglaise a acquis les droits de ce roman et qu’une mini-série est en cours de tournage.

Publicités

8 réflexions sur “P.D. James – La mort s’invite à Pemberley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s