Vincent Villeminot – Réseau(x) (Tome 1 et 2)

vincentvilleminotreseauxtomeunlivres

Tome 1 : Réseau(x)

Le résumé du livre :

La guerre est déclenchée, sur le web et dans le monde réel.

Sur les réseaux chacun pensait connaître chacun. Chacun surveillait, espionnait, aimait chacun. Mais désormais, trois guerres sont déclenchées, sur le web et dans le monde réel. Et Sixie est l’enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants.

(Source Nathan – Lire en Live)

Mon avis :

Je crois que c’est un des romans les plus surprenants que j’ai pu lire durant cette année.
 
J’avais déjà apprécié le dernier roman de la trilogie « Instinct » du même auteur et on retrouve vraiment le style de Vincent Villeminot dans ce bouquin.
 
Dans ce roman, on suit plusieurs personnages qui sont de près ou de loin concernés par les réseaux sociaux : de la jeune adolescente belge qui publie ces cauchemars prémonitoires sur sa page à une commissaire-stagiaire dont les photos d’elle dénudées se retrouvent à circuler sur la toile en passant par un jeune homme riche qui organise à travers l’Europe, des jeux de guérilla urbaines dans les grandes villes.

Tous sont liés par ces réseaux qui font finalement de leurs vies un véritable enfer.
 
C’est un roman qui donne à réfléchir  sur l’utilisation et l’importance de ces réseaux qui sont tout sauf confidentiels et qui font partis intégrante de nos vies.
 
Les quelques deux cent pages du bouquin passent à une allure folle tant les évènements, les désillusions et les révélations s’enchaînent.
 
Une des forces du roman est de ne pas enfermer ces personnages : ils sont totalement imprévisibles et surprenants. On croit penser les connaître par cœur mais en réalité, il n’en est rien.
 
Ce roman est le premier tome d’une saga et j’ai réellement hâte de lire la suite.
 
Un grand merci aux éditions Nathan – Lire-en-live pour cet excellent roman.

vincentvilleminotreseauxtomedeuxlivres

Tome 2 : Réseau(x)

Le résumé du livre :

La guerre se poursuit, sur le web et dans le monde réel.
Sur les réseaux, tout le monde pensait connaître Nada#1. Tout le monde suivait, espionnait, redoutait Nada#1. Aujourd’hui, Son Altesse Anarchiste Sérénissime est en prison et l’armée des Clowns Noirs est sans tête.

Les polices européennes vont-elles enfin pouvoir respirer ? Rien n’est moins sûr : un mystérieux Nada#2 fait son apparition et annonce un chaos d’un genre nouveau…

(Source Nathan – Lire en Live)

Mon avis :

Voila enfin une suite que j’attendais avec impatience, je dois l’avouer, et je remercie les éditions Nathan – Lire en live de m’avoir fait passer un excellent moment par le biais de ce bouquin.

Après les horribles événements survenus dans le premier tome, l’ex-commissaire Alice Kowackz, Jeremy, Justine, Théo et Sixie tentent de reprendre le cours normal de leurs vies respectives. Malheureusement, chacun est prisonnier du jeu crée par César Diaz : ils attendent des réponses aux questions posées par ce dernier et surtout, ils veulent que justice soit faite.

J’avais adoré le premier tome qui était bourré d’actions, de mystères. On n’avait jamais le temps de souffler mais dans ce roman-ci, tout est décuplé. J’ai eu beaucoup de mal à poser ce roman tant il est prenant : les révélations pleuvent et le voile est levé sur tous les complots politiques du roman.

L’auteur, Vincent Villeminot, nous tient en haleine et l’intrigue du roman vous accroche instantanément. Les réseaux sociaux tiennent une place importante dans ce roman également (logique vu le titre) et contrairement au précédent tome où l’auteur soulignait seulement la dangerosité à y publier des choses personnelles, ce tome-là élargit nos craintes et le hackage d’ordinateurs, le piratage informatique en général fait partie de l’histoire.

Quant à la fin, elle m’a surprise, oui, mais dans un sens, je m’y attendais : l’évolution (en bien ou non) des personnages est fascinante à lire spécialement celle d’Alice qui, pour le coup, m’a bluffé. J’étais à des lieux de l’imaginer agir comme elle l’a fait. Et Théo qui reprend les rênes du jeu et succède à son frère ; il devient Nada#2. Sa transformation (physique et psychologique) est intéressante et on s’aperçoit qu’il est différent du Théo du tome un, même si quelques facettes de sa personnalité restent intactes.

Enfin, le plus fascinant est d’en apprendre plus sur César Diaz alias Nada#1 : désormais incarcéré, on découvre la psychologie du personnage grâce aux interrogatoires d’Alice (ce qui n’est pas sans rappeler le film : Le Silence des Agneaux).

Ce thriller/polar pour jeunes adultes, sur fond de complots politiques internationale ; jeux à taille réel ; (cyber) terrorisme est plus que fascinant et je ne peux que vous conseiller de lire ces deux tomes (je ne sais pas, en revanche, si un troisième tome est prévu). Vous ne manquerez pas d’être happé par cette histoire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s