Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas – Le démon aux mille visages

emmanuelleetbenoitdesaintchamasledemonauxmillevisageslivres

Le résumé du livre :

« Je m’appelle Calixte Beauchamp. Si vous me lisez, c’est que je suis… passé de l’autre côté.
J’ignore qui vous êtes. Peu importe, d’ailleurs. Ce qui est important, c’est que vous lisiez mon manuscrit. Après, seulement, vous comprendrez. Vous comprendrez où vous êtes. Et vous comprendrez la responsabilité énorme, terrible, qui pèse désormais sur vos épaules… À présent, vous faites partie de l’histoire. »

(Source Nathan – Lire en Live)

Mon avis :

J’ai reçu ce roman en service presse de la part des éditions Nathan et Lire-en-Live et je dois avouer que ce fut une agréable surprise.
 
Je ne connaissais la série littéraire STROM que de nom alors j’ai débuté ma lecture qui se situe, selon les auteurs Benoît et Emmanuelle de Saint Chamas, entre le second et le troisième volet.
 
Ce roman conte l’histoire du Margilin : ce démon aux mille visages qui offre des cadeaux empoisonnés aux personnes ayant correctement répondues à ses énigmes.
Là où le bouquin devient intéressant et c’est très astucieux de la part des auteurs, c’est que l’on découvre son histoire à travers des manuscrits non publiés de célèbres écrivains tels que H.G. Wells, les Frères Grimm ou encore Frank L. Baum.
Mais revenons au début et laissez-moi vous résumer brièvement l’histoire de ce roman.
 
Celui-ci débute à Versailles où Jerry, un producteur de télévision américain s’installe dans un manoir avec son épouse. Voulant créer une salle de cinéma dans sa cave, il découvre une pièce remplit de manuscrit en abattant un mur. Au beau milieu de celle-ci, sur une table face à une étrange porte dont la clé a été brisée dans la serrure, se trouve un livre. Lorsque Jerry commence à le lire, l’histoire de l’ancien propriétaire se révèle à lui. Ce passionné de manuscrits anciens qui a subitement disparu. Au fil de sa lecture, le voile sur ce mystérieux démon dont Calixte Beauxchamp a croisé la route se lève à travers notamment des écrits non publiés.
 
J’ai complètement été emballée par ce roman surtout par ces fameuses histoires oubliées de grands auteurs.
 
La richesse et la qualité d’écriture de Benoît et Emmanuelle de Saint Chamas m’ont embarquées littéralement dans ces récits au point d’avoir dévoré le roman en quelques heures.
 
Je ne suis pas particulièrement tentée par la série STROM mais si, à l’occasion, je trouvai les bouquins, je pense me les acheter, essentiellement grâce au style des deux auteurs.
 
Je conseille vraiment ce roman aux lectrices et lecteurs passionnés de littérature. Ce court roman est envoûtant, pleins d’imaginations et vous ne manquerez pas d’être emporté par ces récits et contes fantastiques et merveilleux.
 
Merci aux éditions Nathan et Lire-en-Live pour cet excellent roman. J’ai réellement passé un agréable moment.

 

Publicités

2 réflexions sur “Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas – Le démon aux mille visages

  1. Oui je vois que toi, tu as été charmée par l’écriture, ce ne fût malheureusement pas mon cas. J’ai aimé les contes « inédits », mais je n’ai pas apprécié la narration indirecte du roman, dommage pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s