Daniel Handler – Inventaire après rupture

danielhadlerinventaireapresrupturelivres

Le résumé du livre :

« Je t’explique pourquoi nous avons rompu, Ed ; toute la vérité sur ce qui s’est passé. La vérité, c’est que je t’aimais trop. »

 « Dans un instant, tu entendras un ‘paf’ « . Ainsi commence la lettre de Min. Le « paf », c’est le bruit du carton qu’elle laisse devant la porte d’Ed. Dans ce carton plusieurs objets, et la lettre de Min.

Une lettre qui raconte pourquoi elle l’a quitté. Une lettre qui commente chacun de ces objets, et évoque tous les petits et grands moments de leur histoire d’amour.

Comment Min, cinéphile passionnée, et Ed, capitaine de l’équipe de basket, se sont séduits, à une soirée, contre toute attente.

Comment ils se sont lancés dans le projet improbable d’organiser une fête pour une ancienne star de cinéma.
 
Comment ils se sont aimés.

Et comment un jour, la vérité a éclaté, menant Mina à son implacable décision…

(Source Nathan)

Mon avis sur le livre :

J’ai reçu ce livre grâce à un partenariat avec Nathan – Lire en Live et je les en remercie.
 
Je l’ai enchaîné juste après avoir lu Never Sky de Veronica Rossi (Mon gros coup de cœur de l’été soit dit en passant ^^) et peut-être que ce n’était pas une très bonne idée. Non pas que le livre soit mauvais, loin de là mais il aurait fallu que je le lise en premier. Je crois ne pas avoir apprécié ce roman à sa juste valeur.
 
L’histoire est originale : écrite sous forme de lettre, Min rompt avec Ed en lui rendant un carton remplit d’objets ayant eu une signification dans leur relation. D’ailleurs le gros point positif du livre est sans conteste les illustrations dont certaines sont magnifiques : je pense à la boîte d’allumettes ou la boîte d’œufs en cube entre autres. On découvre avec plaisir l’histoire de ces objets improbables jusqu’à la fin, au pourquoi de la rupture.
 
Je n’ai pas trop accroché aux deux personnages principaux : Ed et Min. Ils tombent rapidement dans les clichés. Ed, basketteur mignon et très populaire et Min, jeune fille discrète, passionnée de cinéma et très différente des autres filles du lycée. J’ai trouvé cette dernière un peu agaçante, toujours un peu trop spéciale pour les autres et je me demandais souvent ce que Ed faisait avec cette fille ^^  Bref, les seuls personnages qui m’ont plu sont les secondaires, hélas, spécialement les amis de Min: Al et Lauren qui aurait mérité d’être plus présent dans le bouquin.
 
Malgré tout, j’ai beaucoup aimé ce roman et ce fut une belle découverte notamment en ce qui concerne l’auteur Daniel Handler. Il a écrit « les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire » sous le pseudo Lemony Snicket. Je lirais ces romans avec grand plaisir.
 
Merci aux éditions Nathan pour ce roman que je conseille malgré tout. Il a apporté une touche de fraîcheur à mon été caniculaire ^^

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s