John Steinbeck – Des souris et des hommes

johnsteinbeckdessourisetdeshommeslivres

Le résumé du livre :

« Les deux hommes levèrent les yeux car le rectangle de soleil de la porte s’était masqué. Debout, une jeune femme regardait dans la chambre. Elle avait de grosses lèvres enduites de rouge, et des yeux très écartés fortement maquillés. Ses ongles étaient rouges. Ses cheveux pendaient en grappes bouclées, comme des petites saucisses. Elle portait une robe de maison en coton, et des mules rouges, ornées de petits bouquets de plumes d’autruche rouges. » 

(Source Fnac)

Mon avis :

Je ne remercierai jamais assez, et je profite de ce billet pour le faire, mon professeur de français du collège de nous avoir obligé à lire ce roman.

Ce n’était pas gagné au départ parce que l’histoire ne me disait franchement rien mais j’ai vu au-delà de celle-ci et John Steinbeck m’a emporté dans son roman.

Il a cette manière d’écrire, de rendre les personnages si vivants, les lieux si réels, qu’il m’était impossible de ne pas aimer ce bouquin.

La façon dont il décrit l’amitié de George et Lennie, l’un étant plutôt petit et bourrue et l’autre, un grand et éternel enfant. A la poursuite de ce rêve de liberté et d’indépendance, à deux doigts de le réaliser.

Une amitié si improbable et qui, en lisant ces quelques pages, prenait tout son sens, surtout à cette période difficile où, au collège, on essaie constamment de se conformer « aux règles » et de ressembler aux autres élèves.

Ce n’est, malgré tout, pas une ode à l’amitié. Ou peut-être que si, en fin de compte. Je n’ai jamais réussi à me faire une opinion concrète tant les paroles de George me semblent énigmatiques. Et la fin me surprend à chaque fois : je me demande, à chaque relecture, pourquoi George agit de la sorte ; pourquoi ne pas fuir comme auparavant. Le geste final, je n’ai jamais su le comprendre : pure égoïsme ou pitié ? Toujours les mêmes questions auxquelles je ne trouve pas de réponses et qui me font aimer ce livre mais surtout cet auteur qui compte parmi les plus grands et qui restera l’un de mes favoris.

Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman émouvant et poignant dont les dialogues ne manqueront pas de vous faire sourire.

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “John Steinbeck – Des souris et des hommes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s