George Orwell – La ferme des animaux

georgeorwelllafermedesanimauxlivres

Le résumé du livre :

Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement :  » Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d’alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux son égaux. « Le temps passe. La pluie efface les commandements. L’âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer :  » Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d’autres.  » 

(Source Fnac)

Mon avis :

C’est un très bon livre, très court (à peine 150 pages) et plein d’humour. Des animaux se rebellent contre les hommes pour être libre de vivre une vie normale, d’avoir une totale indépendance mais, petit à petit, certains souhaiteront les diriger. Les cochons instaurent, donc, des lois qui, au fur et à mesure de l’histoire, en arrangent certains plus que d’autres. J’ai bien aimé la phrase : « Tous les animaux sont égaux, mais il y en a qui le sont plus que d’autres ». Elle résume parfaitement le livre.
Il vous fait énormément réfléchir sur beaucoup de choses notamment la politique. Je le conseille vivement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s