J.K. Rowling – La saga Harry Potter (Tome 1 à 7 + autres romans)

jkrowlingharrypottertomeunlivres

Tome 1 : Harry Potter à l’école des sorciers

Le résumé du livre :

Depuis la mort de ses parents, Harry vit chez son oncle et sa tante, les horribles Dursley. Le jour de ses onze ans, il reçoit une lettre, deux lettres, des milliers de lettres qu’ils lui interdisent de lire. Le géant Hagrid se déplace donc en personne pour lui apprendre qu’il est attendu à l’école des sorciers… Un phénomène de librairie qui apporte un peu de magie au quotidien. Mais attention, ce livre exerce bien un maléfice sur ses lecteurs : quand on le commence, on ne le lâche plus ! 

(Source Fnac)

Mon avis :

« Harry Potter à l’école des sorciers » est le premier tome de la fabuleuse saga en sept tomes de J.K. Rowling. Inutile de préciser que cette saga est l’une de mes préférées.

Harry Potter est un jeune orphelin vivant dans un petit village, près de Londres, chez son oncle et sa tante : Vernon et Pétunia Dursley. Ces derniers, ainsi que leurs fils Dudley, mènent la vie dure à Harry. Jusqu’au jour où, le jour de son onzième anniversaire, Harry découvre qu’il est un sorcier et qu’à la rentrée prochaine, il intégrera l’école de sorcellerie Poudlard, où il apprendra l’usage de la magie.

Dans ce premier tome, J.K. Rowling pose les bases de son histoire et crée un univers riche et fantastique. On découvre en même temps qu’Harry, ce monde magique et fabuleux, en parallèle aux nôtres dont les lieux : le Chemin de Traverse, l’école de sorcellerie Poudlard, la Forêt interdite me font rêver depuis tant d’années à présent.

Qui n’a jamais rêvé d’arpenter le Chemin de Traverse; d’entrer dans un magasin pour s’acheter une chouette; de manger des chocogrenouilles ou des patacitrouilles ;de suivre un cours de métamorphose…

Grâce à son style particulier, l’auteur nous plonge dans son univers et nous fait regretter de n’être que des Moldus.

Harry Potter, qui ne connaît rien à ce monde ni même à sa propre histoire, est immergé dans cet univers et va devoir vivre avec la magie.

En compagnie de ses amis Ron et Hermione, on va suivre son parcours au sein de Poudlard mais aussi, ils enquêteront sur le mystérieux objet caché dans le château et gardé par un énorme chien à trois têtes.

La fin de ce premier tome est plein de surprises : on découvre l’identité du voleur qui souhaite remettre cet objet au terrible mage noir : Lord Voldemort. Ce sorcier a tué, des années plus tôt, les parents d’Harry et a échoué à tuer Harry en ne lui laissant qu’une cicatrice sur le front.

Durant les sept tomes qui suivront, ce duel Harry/Voldemort : le bien contre les forces du mal sera la trame principale de l’histoire. Mais le génie de l’auteur est d’ajouter à cette histoire sombre, des moments de légèretés où notre imagination est sans cesse sollicitée. Les petits détails de ce roman : les cours à l’école ; les repas de Noël ou de Halloween ; les visites chez Hagrid, le garde chasse ; les matches de Quidditch ; les friandises ; les épreuves menant à l’objet caché ; la description des lieux comme la salle commune de Gryffondor, de la Grande Salle, de la banque Gringotts, du Chemin de Traverse… Cet ensemble contribue à l’enrichissement de l’univers de l’auteur. Et plus que l’histoire ou ses personnages : Harry, Ron, Hermione, les jumeaux Weasley, les professeurs Rogue et Dumbledore, Drago Malefoy, Hagrid… ses petits détails font de ce roman, une histoire fabuleuse.

Plein d’actions, de rebondissements et d’imaginations, ce roman, devenu un classique de la littérature jeunesse fantastique ne manquera pas de vous plaire, que vous soyez petits ou grands.

jkrowlingharrypottertomedeuxlivres

Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets

Le résumé du livre :

Pour sa seconde année à l’école des sorciers de Poudlard, Harry Potter fait une rentrée fracassante à bord d’une voiture volante, en compagnie de son ami Ron. L’année promet d’être mouvementée : une terrible malédiction s’est abattue sur les élèves, mystérieusement pétrifiés les uns après les autres… Entre deux matchs de Quidditch, les cours de potions et ceux de l’insupportable et prétentieux Gilderoy Lockhart, Harry décide de mener l’enquête et de pénétrer le mystère de la Chambre des Secrets, dont la légende veut qu’elle soit habitée par un monstre que nul n’a jamais vu. Cette deuxième aventure mêle avec génie humour, mystère et frisson. L’intrigue savamment ficelée et pleine de rebondissements inattendus envoûte littéralement le lecteur de la première à la dernière page. Un régal ! 

(Source Fnac)

Mon avis :

« Harry Potter et la Chambre des secrets » est le second tome des aventures du célèbre sorcier.

Avant de débuter sa seconde année à l’école de sorcellerie Poudlard, Harry reçoit la visite d’un invité peu commun qui le met en garde : en effet, il existe un complot qui pourrait bien menacer sa vie au sein de l’école et après quelques tentatives infructueuses pour l’empêcher d’y retourner, Harry fera sa rentrée comme prévue et de terribles événements surviendront au cours de l’année.

Dans ce second volet, l’auteur, J.K. Rowling, nous en dévoile plus sur son univers : de nouveaux personnages, de nouvelles créatures, de nouveaux lieux…

J’ai lu ce roman un nombre incalculable de fois et à chacune de mes lectures, je suis toujours autant émerveillée par la découverte de la maison de la famille Weasley : Le Terrier ; par la scène de l’anniversaire de mort de Nick Quasi-Sans-Tête ou encore lorsque le professeur Binns raconte la légende de la Chambre des secrets.

De plus, l’auteur étoffe son univers fantastique avec plus de créatures, de personnages de la communauté magique, de nouveaux sortilèges et potions. Le tout écrit avec une pointe de suspense qui rend l’intrigue très prenante.

Elle instaure un climat de terreur et l’ambiance pesante ne nous quitte pas un seul instant.

Ce n’est pas mon tome préféré mais il est crucial pour la suite de l’histoire car avec ses explications sur une infime partie de ce qu’est la magie noire, on comprend mieux, par la suite, le personnage de Lord Voldemort : qui il était et comment a-t-il réussi à devenir le puissant sorcier qu’il est à ce jour.

Mais pour cela, il vous faudra lire la suite car, ce tome nous révèle qu’une toute petite partie de ses secrets et, à moins bien sûr d’avoir déjà lu les cinq tomes suivants, il est impossible d’en deviner quoique ce soit.

jkrowlingharrypottertometroislivres

Tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d’Azbakan

Le résumé du livre :

La troisième année du célèbre Harry Potter à l’école de sorciers de Poudlard enfin en librairie ! Elle démarre, une fois de plus, sur les chapeaux de roue avec la fuite d ‘Harry, qui après avoir résisté aux épouvantables Dursley, craque face à l’affreuse tante Marge. Le monde est en pleine effervescence : sorciers et « moldus » (comprenez les gens comme vous et moi) sont à la recherche de Sirius Black, un dangereux sorcier criminel qui vient de s’échapper de la terrible forteresse d’Azkaban. Selon les dernières rumeurs, il serait à la poursuite d’Harry On plonge toujours avec le même bonheur dans les aventures de ce jeune apprenti sorcier. Au programme cette année : cours de divination, dressage des hippogriffes, lutte contre les épouvantards (créatures capables de prendre l’aspect de ce qui vous terrifie le plus), visite du village de Pré-au-lard et de son inimaginable confiserie… Sans oublier les fameux matchs de Quidditch. J.K. Rowling nous entraîne sans peine dans ce monde parallèle, complexe mais cohérent, qu’elle construit au fil des épisodes. 

(Source Fnac)

Mon avis :

Ce troisième tome des aventures de Harry Potter est un de mes préférés de la saga.

Harry entre en troisième année à l’école de sorcellerie Poudlard mais sa scolarité s’annonce mouvementée : le dangereux criminel Sirius Black s’est échappé d’Azkaban : la prison des sorciers et cherche désormais le jeune sorcier.

Comme dans chaque tome, J.K. Rowling étoffe son univers et nous fait découvrir de nouveaux lieux : Pré-au-lard, le village où vivent uniquement des sorcières et sorciers, et ses nombreux magasins (Zonko, Honeydukes, les Trois Balais) ; la Cabane Hurlante ; Chez Florian Fortarôme sur le Chemin de Traverse… de nouveaux cours (la Divination ou le Soin aux créatures magiques) ; de nouveaux objets, sortilèges et créatures : les Epouvantards qui prennent l’apparence de choses qui vous effrayent ; le superbe balai volant : l’Eclair de Feu ; le sortilège Spero Patronum qui permet de se protéger des Détraqueurs ; le Scrutoscope qu’offre Ron à Harry (D’ailleurs, je trouve dommage que l’on nous ait pas expliqué pourquoi il sonnait constamment… On s’en doute bien au final mais ce n’est pas expliqué dans le roman) ; le Retourneur de temps d’Hermione ; la magique carte du Maraudeur…

Mais plus que ces petits détails qui enrichissent l’histoire, l’arrivée de certains personnages donne une nouvelle dimension au récit : Lupin, le nouvel enseignant de Défense contre les Forces du Mal ; Sirius Black et Peter Pettigrow sont présent et on en apprend davantage sur l’époque et l’histoire des trois amis des parents de Harry, lorsqu’ils étudiaient eux-même au collège Poudlard. On comprend pourquoi Rogue déteste Harry, lui qui était élève à la même époque que les quatre amis.

J’aimerais tellement que l’auteur écrive un roman sur ces quatre-là car leur histoire et la suite tragique serait, je pense, intéressant et plein d’aventures.

Magnifiquement écrit, l’ambiance spéciale de ce roman et le florilège de détails et de révélations font de ce roman un des meilleurs de la saga, à mon avis.

Je ne peux que vous conseiller, à nouveau, de lire et (re)découvrir cette merveilleuse saga.

jkrowlingharrypottertomequatrelivres

Tome 4 : Harry Potter et la Coupe de Feu

Le résumé du livre :

Après un horrible été chez les Dursley, Harry Potter entre en quatrième année au collège de Poudlard. À quatorze ans, il voudrait simplement être un jeune sorcier comme les autres, retrouver ses amis Ron et Hermione, assister avec eux à la Coupe du Monde de Quidditch, apprendre de nouveaux sortilèges et essayer des potions inconnues. Une grande nouvelle l’attend à son arrivée : la tenue à Poudlard d’un tournoi de magie entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les spectaculaires délégations étrangères font leur entrée… Harry se réjouit. Trop vite. Il va se trouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. 
Envoûtant, drôle, bouleversant, ce quatrième tome est le pilier central des aventures de Harry Potter.

(Source Fnac)

Mon avis :

Ce quatrième tome des aventures de Harry Potter compte parmi mes préférés de la saga.

Cette année-là, le collège Poudlard accueille deux autres écoles de sorcellerie : l’Institut Durmstrang situé en Bulgarie et l’Académie de Beauxbâtons située en France (Cocorico !). En effet, le Tournoi des Trois Sorciers, qui permet à trois jeunes sorcières et sorciers de participer à trois épreuves, toutes plus dangereuses les unes que les autres, est organisé à Poudlard.

Harry, qui pensait enfin vivre une année de repos, va se retrouver, bien malgré lui, embarqué dans ces événements.

Ce roman est un tome charnière dans l’histoire de Harry : la fin marque le début d’une époque sombre et le retour aux années de terreur, déjà vécues par la communauté magique à l’époque où Voldemort régnait et terrorisait ces sorciers, est inévitable.

Je parle de tournant dans l’histoire car jusqu’à présent, malgré la menace que représentait Voldemort, l’ambiance de ces quatre tomes était plutôt légère. Et, dès que vous commencez à lire le cinquième tome, vous ressentez l’ambiance pesante, presque étouffante à certains moments et il y a très peu de moments de légèretés pour souffler.

La découverte de nouveaux détails de l’univers de Harry est toujours un plaisir : les deux gros événements du bouquin : la Coupe du monde de Quidditch et le Tournoi des Trois Sorciers ; les nouveaux personnages : Ludo Verpey, Rita Skeeter, Maugrey Fol Œil, Barty Croupton, Viktor Krum, Fleur Delacour, Cedric Diggory ; les nouveaux lieux : les profondeurs du lac de Poudlard ou les nouvelles salles du château : la salle de bains des préfets et les cuisines (Dobby ^^) et enfin les nouveaux sortilèges et objets magiques ; les différents cours et puis les histoires du passé. Je suis toujours en admiration devant l’imagination incroyable de J.K. Rowling.

Bref, je vous conseille, bien évidemment, de lire ce quatrième tome pour retrouver Harry, Ron et Hermione en très grande forme. L’intrigue est palpitante et pleine de suspense. Quant au final…il est grandiose !

jkrowlingharrypottertomecinqlivres

Tome 5 : Harry Potter et l’Ordre du Phénix

Le résumé du livre :

« La journée la plus chaude de l’été, jusqu’à présent en tout cas, tirait à sa fin et un silence somnolent s’était installé sur les grandes maisons aux angles bien droits de Privet Drive… La seule personne encore dehors à cette heure-ci était un jeune homme étendu de tout son long au milieu d’un massif de fleurs, devant le numéro quatre de la rue. »
Ainsi commence, après trois longues années d’attente, le tome 5 de Harry Potter. Jean-François Ménard affûte sereinement ses crayons et « entrera en Harry Potter » le 21 juin précisément, pour traduire le livre le plus attendu dans le monde par toutes les générations.
Avec près de 900 pages, soit un tiers de plus que Harry Potter et la Coupe de Feu, Harry Potter et l’ordre du Phénix est le volume le plus épique de l’ambitieuse saga : Harry est maintenant adolescent et doit faire face à des situations plus complexes et plus menaçantes…

(Source Fnac)

Mon avis :

Dans ce cinquième tome, Harry Potter débute une cinquième année à l’école de sorcellerie Poudlard assez mouvementée à cause du retour de Voldemort. De plus,  après avoir échappé à l’expulsion pour avoir usé de la magie en dehors du collège, cette année, Harry, Ron et Hermione ont leurs examens en fin d’année : les B.U.S.E. Et l’arrivée de la nouvelle prof de Défense contre les forces du mal n’arrange rien à leur situation.

Dans ce tome, la célébrité d’Harry lui fait cruellement défaut. Personne ne veut croire le garçon et Dumbledore que Voldemort est enfin de retour. Le Ministère de la magie, par le biais de la Gazette du Sorcier ne cesse de les ridiculiser et de contredire leur version des faits. L’Ordre du Phénix est à nouveau actif : Maugrey, Lupin, Sirius, Rogue, McGonagall, Hagrid, les Weasley… tous reforment l’Ordre et sont décidés à combattre Voldemort.

Ce cinquième tome tourne définitivement la page sur les années d’insouciance d’Harry. Celui-ci est beaucoup plus sombre que les précédents : l’ambiance pesante du roman et les événements qui s’y déroulent marque la fin de la légèreté que l’on ressentait lorsqu’on lisait les tomes précédents. Le danger est partout et on le ressent bien à travers la lecture.

Heureusement, qu’il y a quand même des moments de légèretés, où on peut souffler avant qu’une autre calamité s’abattent sur les trois amis et le monde magique. Par exemple : les premiers amours de Harry, les moments passés au Square Grimmaurd ou encore la fuite des Weasley sont un pur régal de la lecture. A nouveau, la multitude de détails : la découverte de nouveaux lieux et de nouveaux personnages étoffe l’univers déjà bien riche de J .K. Rowling. Mais surtout, certaines révélations éclatent enfin. On sait désormais pourquoi Rogue déteste tant Harry (du moins, une partie des raisons de sa rancœur) et surtout on comprend pourquoi Voldemort à tenter de tuer Harry lorsqu’il n’était qu’un enfant.

Toujours aussi magnifiquement écrit, l’auteur nous emporte dans son univers fabuleux et terrifiant à la fois en compagnie de Ron, Harry et Hermione et nous dévoile une petite partie du passé d’Harry et Voldemort.

 

jkrowlingharrypottertomesixlivres

Tome 6 : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

Le résumé du livre :

Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi le professeur Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley? Harry, Ron et Hermione entrent en sixième année à Poudlard où ils vont vivre leur dernière année avant la majorité qui est fixée, chez les sorciers, à l’âge de dix-sept ans. Des évènements particulièrement marquants vont contribuer à faire passer Harry du statut d’adolescent à celui d’homme. Ce tome, sur fond de guerre contre un Voldemort plus puissant que jamais, se révèle plus sombre que les précédents. Secrets, alliances et trahisons conduisent aux évènements les plus dramatiques qu’Harry ait eu à affronter. Mais, en dépit de ces épisodes tragiques, il émane du texte un sentiment général d’allégresse et de joie de vivre dû à l’humour, aux preuves d’amitié, aux scènes romantiques, à de nouvelles trouvailles poétiques de J. K. Rowling, mais surtout à la sérénité retrouvée de Harry qui reprend confiance en lui. Ce dernier se plonge également dans les souvenirs d’enfance de Voldemort. Il va ainsi mieux comprendre la personnalité de son adversaire car même cet être monstrueux possède une part d’humanité. Le sens des responsabilités et du sacrifice revêtent, ici encore, une dimension particulièrement importante. Avec toujours ce mélange d’humour et d’art du suspense incomparable, J. K. Rowling révèle dans ce sixième tome l’extraordinaire complexité de l’univers qu’elle a créé. Elle y met en place tous les ressorts du dénouement et donne des indices très clairs sur la trame du septième et dernier tome dont, rappelons-le, elle a déjà écrit le dernier chapitre depuis très longtemps. 

(Source Fnac)

Mon avis :

L’avant dernier tome de cette saga et il est aussi bien que les autres. On part avec Harry et Dumbledore dans la mémoire de celui-ci pour reconstruire et découvrir le passé du terrible mage noir, Lord Voldemort. Une histoire d’amour va naître, celle d’Harry et de Ginny. C’est un tome génial, avec une fin horrible, triste et inattendue. A lire d’urgence!!!

jkrowlingharrypottertomeseptlivres

Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort

Le résumé du livre :

Cet été-là, Harry atteint ses dix-sept ans, l’âge de la majorité pour un sorcier, et s’apprête à faire face à son destin. Soutenu par Ron et Hermione, Harry se consacre pleinement à la mission confiée par Dumbledore avant de mourir, la chasse aux Horcruxes. Mais le Seigneur des Ténèbres règne désormais en maître absolu. Traqués, en exil, les trois fidèles amis vont connaître une solitude sans précédent, où leur courage, leurs choix et leurs sacrifices seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal. Leur quête croisera celle des Reliques de la Mort, et fera surgir du passé des révélations capitales et parfois douloureuses. Ces épreuves conduiront Harry, sans détour, vers sa destinée, l’affrontement final avec Lord Voldemort.
Dans ce septième et ultime volume, J. K Rowling nous offre le dénouement complexe du canevas méticuleusement tissé au cours de dix-sept années de rédaction. Huit cents pages qui comblent nos attentes et nous éclairent sur les six précédents tomes. Huit cents pages qui mènent Harry à l’âge adulte et nous font reconsidérer d’un autre œil toute l’œuvre. 
Avec une maîtrise absolue du suspense, une inventivité et une grande humanité, J. K. Rowling clôt en beauté ce roman d’apprentissage unique en son genre.

(Source Fnac)

Mon avis :

J’ai complètement adoré ce livre. Le dernier tome de la saga et le meilleur de tous. Vous avez aimé les six premiers, vous allez vénérés celui-là. Cette année, Harry, Ron et Hermione ne retourne pas à Poudlard. Ils partent dans une aventure extrêmement dangereuse, à la recherche des Horcruxes. La dernière bataille aura lieu, il y aura beaucoup de personnages que nous aimions, qui vont mourir et aussi, l’affrontement final, celui que tout le monde attendaient, je suppose, entre Harry et Lord Voldemort va enfin, avoir lieu. Je trouve la fin sympa mais j’aurai aimé avoir plus de détails sur la suite de l’histoire. A lire immédiatement, si vous ne l’avez pas encore fait.

jkrowlinglescontesdebeedlelebardelivres

Les contes de Beedle le Barde 

Le résumé du livre :

Voici les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner. Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard. 

Les cinq contes de Beedle le Barde sont :

• Le Sorcier et la Marmite sauteuse
• La Fontaine de la Bonne Fortune
• Le Sorcier au coeur velu
• Babbitty Lapina et la souche qui gloussait
• Le conte des Trois Frères 

(Source Fnac)

Mon avis :

Ce recueil de cinq contes m’a énormément plu et particulièrement celui des « Reliques de la Mort » qui est magnifiquement écrit. Le conte de « La Fontaine de la Bonne Fortune » est pas mal non plus. De plus, en achetant ce livre, l’argent est directement reversé à une association. Je vous le conseille vraiment.

jkrowlinglesanimauxfantastiquesetlequidditchatraverslesageslivres

Les animaux fantastiques :  Vie et habitat des animaux fantastiques et le Quidditch à travers les âges

Le résumé du livre :

Le coffret réunissant « Le Quidditch à travers les âges » et « Les Animaux fantastiques ». Il est rare qu’une maison de sorciers ne compte pas dans sa bibliothèque un exemplaire des « Animaux fantastiques » ou du « Quidditch à travers les âges ». Désormais, les Moldus vont avoir à leur tour la possibilité d’apprendre où vit le Quintaped, ce que mange le Puffskein ou quelle est l’origine du Vif d’or … JK Rowling a écrit ces deux ouvrages, comme des ouvrages authentiques sortis tout droit de la bibliothèque de Poudlard ! Elle reverse ses droits d’auteur à l’association Comic Relief qui vient au secours des enfants des pays les plus pauvres du monde.
Voici les deux tomes :

Les animaux fantastiques :  Vie et habitat des animaux fantastiques (Résumé)

Il est rare qu’une maison de sorciers ne compte pas dans sa bibliothèque un exemplaire des Animaux fantastiques. Désormais, et pour une période limitée dans le temps, les Moldus vont avoir à leur tour la possibilité d’apprendre où vit le Quintaped, ce que mange le Puffskein et pourquoi il vaut mieux ne pas laisser dans le jardin une soucoupe de lait destinée à un Knarl…

Le Quidditch à travers les âges (Résumé)

S’il vous est jamais arrivé de vous demander quelle est l’origine du Vif d’or, comment les Cognards sont apparus ou pourquoi les Wigtown Wanderers portent l’image d’un couteau de boucher sur leur robe, vous devez lire Le Quidditch à travers les âges. Cette édition limitée est la reproduction exacte du volume conservé à la bibliothèque de Poudlard où il est consulté presque chaque jour par les fanatiques de Quidditch.

(Source Fnac)

Mon avis :

Le premier manuel que j’ai lu est celui des animaux fantastiques. C’était très amusant à lire surtout pour les petites notes rédigées par Harry et Ron qui sont assez marrante. De plus, on en apprend davantage sur les animaux qu’on connaissait déjà mais aussi sur d’autres totalement inconnus.
Le Quidditch à travers les âges est tout aussi fascinant que le premier. On apprend les règles du Quidditch: son histoire, les différentes équipes…
Les préfaces sont écrites par Dumbledore et j’ai bien aimé son style d’écriture qui est identique à ces écrits dans Les contes de Beedle Le Barde.
Le petit plus, c’est qu’en achetant ces deux livres, tout comme les contes, l’argent est intégralement reversé à une association: Comic Relief. C’est pour la bonne cause alors n’hésiter pas à l’acheter!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s